Historique

Origines du May sur Evre et du blason.
HISTORIQUE

Les actes du IVème siècle montrent que le nom de la commune ne s'écrivait pas comme aujourd'hui, en effet il y avait une syllabe de plus : OULMAY, cela voulait dire planté d'ormes.

En 1881, lors de l'établissement du bureau de poste et télégraphe, on a ajouté « SUR EVRE », le distinguant d'un autre bourg s'appelant aussi LE MAY.

La perte de deux annexes :

  • En 1850, Bégrolles fut détaché de la commune du May
  • En 1863, se fut au tour de Saint-Léger-sous-Cholet

Cela diminua grandement la population du May sur Evre.

L'Eglise

L'édifice le plus remarquable de la commune est l'église dédiée à Saint Michel. Elle a été construite à l'emplacement de l'ancienne chapelle du Prieuré dépendant de Saint Michel en l'Herm. Ayant échappé aux destructions des guerres de Vendée, elle est l'un des seuls édifices religieux existant encore au XIXème siècle dans les Mauges. La hauteur importante de cette église lui a valu son nom de "Géant des Mauges". Elle est inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

La statue de Saint Michel terrassant le dragon est une oeuvre en terre cuite d'une seule pièce(sauf ailes et croix) du sculpteur Pierre BIARDEAU ( 1608-1671).

La Charpente à chevrons porteurs de la croisée du transept, de la nef et du choeur est érigée à la fin du XVème siècle. Les arbres utilisés ont été abattus entre l'automne 1492 et l'hiver 1945.

La chapelle Saint Tibert

Localisée à 2kms du bourg au détour d'un sentier pédestre, sur une ancienne voie romaine, la chapelle Saint Tibert doit sa construction à sa légende. Un boeuf léchant continuellement une même pierre engraissait au lieu de dépérir. Des payeuses creusèrent sous cette pierre et y découvrirent une statue de Saint Tibert. A deux reprises, ils la placèrent dans l'église du May sur Evre et à deux reprises elle retourna mystérieusement à son emplacement d'origine. C'est à cet endroit que fut construite la chapelle.

Le Général Tharreau, une vie aux dates pleines de gloire

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous découvrirez un texte de Jean-Louis MENARD consacré au Général Tharreau.

Général Tharreau, une vie aux dates pleines de gloire

LE BLASON DE LA VILLE

nouveau logo du may

Ce logotype est une forme moderne des blasons d'antan, il rappelle le riche passé de la cité et exprime également sa volonté présente et future de se tourner vers l'avenir.

Sa composition :

Les symboles

  • Ecusson sobre sans couronne ni laurier
  • Représentation contemporaine des origines
  • Des arbres, au nombre de sept symbolisent :
    • l'Ormaie (origine du nom de la ville)
    • les sept jours de la semaine

Les couleurs

  • Bleu : représente l'Anjou de l'Est
  • Rouge : représente la Vendée de l'Ouest
  • Noir et Blanc : représentent la Bretagne du Nord qui rappelle la position géographique du May

La devise

  • Les qualités sont représentées avec les mots :
  • Labeur qui fait référence au travail pénible et prolongé, ouvrage de longue haleine
  • Ténacité montre l'attachement opiniâtre à une idée et/ou à un projet.
Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes